Aïkido

 
L’Aïkido, art de synthèse, fut créé au début du siècle par un japonais du nom de UESHIBA.Il puise ses racines dans de vieilles écoles traditionnelles japonaises d’Arts Martiaux de lance, de bâton, de Ju-Jitsu, d’Aïki-Jutsu, réservées autrefois aux gens d’armes plus communément appelés SAMOURAÏS.

Origines

Le terme aïkido (aikidō en japonais) est composé de trois kanjis signifiant :

  • ai : union, unification, harmonieEstampe_Aikido
  • ki : énergie vitale
  • dō : voie, perspective, recherche

Aïkido peut donc se traduire par « la voie de la concordance des énergies ».

L’Aïkido a été fondé par Morihei Ueshiba en 1925.

L’aïkido est né de la rencontre entre des techniques de combat (Jutsu) et une réflexion métaphysique de Morihei Ueshiba sur le sens de la pratique martiale à l’ère moderne.

 

L’AÏKIDO et les FEMMES

Il n'y a pas d'aïkido spécifiquement féminin car l'aïkido est une discipline martiale qui véhicule des valeurs reconnues dans notre société comme féminines : harmonie, non agressivité, ouverture d'esprit, respect de la vie.
Les femmes s'intègrent donc très bien parce que d'entrée, elles se reconnaissent dans ces valeurs.

De plus, la pratique de l'aïkido nécessite d'utiliser avant tout la souplesse, l'énergie, la capacité à évaluer rapidement des situations, plutôt que la simple force physique.
Doublement avantagées, les femmes peuvent donc progresser au sein de cette discipline qu'elles pratiqueront efficacement, avec leur propre sensibilité, et toujours avec plaisir.

L’AÏKIDO et les SENIORS

Lorsque quelques années de pratique, ainsi que la santé et la passion qui en résultent, s'associent à l'harmonie familiale, la condition d'aïkidoka vétéran s'installe au cœur de l'individu.
Le groupe des vétérans est un exemple pour tous ; en effet il est rassurant de partager une même pratique avec ses aînés.
L'âge, mais surtout les années de pratique induisent tranquillité, disponibilité et modestie. Ces valeurs humaines concourent à la transmission du message de paix que veut véhiculer l'aïkido.

Chaque année, un grand stage placé sous l'œil bienveillant de TAMURA Shihan réunit à BRAS toutes celles et ceux qui manifestent un appétit inextinguible devant les promesses du lendemain.
 

L’AÏKIDO et les ENFANTS

L'aïkido est une discipline martiale de plus en plus pratiquée par les enfants. Des clubs d'enfants naissent dans chaque département et voient leur population augmenter chaque année.

"Nous voulons tout simplement participer à l'éducation des enfants par un moyen : l'Aïkido.

C'est une discipline qui nous permet d'aborder certains problèmes éducatifs généraux.

Avec l'Aïkido nous désirons que l'enfant apprenne à agir, créer, montrer, aider, évoluer, organiser et ainsi s'ouvrir à sa propre sensibilité".


Des stages régionaux, nationaux et internationaux leur sont proposés. L'encadrement est composé de professeurs, d'éducateurs et de médecins. Une Commission Enfants continue ses travaux au sein de l'école des cadres : son but est de former des enseignants pour l'Aïkido Enfants et de promouvoir toutes les activités intéressant les enfants et l'Aïkido.